Freelance : comment louer un appartement dès la 1ère année

Ce n’est plus à démontrer : quand on est freelance, obtenir un appartement que ce soit pour de la location ou à l’achat, c’est très compliqué, mais on a quelques astuces pour vous aider à décrocher une location !

Louer un appartement en tant que freelance est un parcours du combattant ?

Concernant les agences de location, la plupart demandent directement un CDI (ou deux) avec une paye d’au moins trois fois le montant du loyer. Si vous ne rentrez pas dans cette case, vous n’aurez tout simplement pas d’autre choix que de trouver une autre agence, ou passer par un particulier.

Pour un dossier d’indépendant, les agences vous demanderont généralement deux années d’existence de l’entreprise (voire trois dans certains cas), avec bien entendu de bons bilans avec pour critères principaux : des salaires d’un montant constant et régulier, et une croissance du chiffre d’affaires.

Cependant, il n’est pas toujours possible d’attendre ces deux années, et forcément en tant qu’indépendant, les revenus fluctuent d’un mois à l’autre, avec parfois des mois sans salaire car le client a tardé à payer la facture ou parce que les modalités de paiement sont en décalé, par exemple ...

Les solutions pour trouver un appart

Ne déprimez surtout pas ! Car c’est bien possible de trouver un appartement même si l’on ne répond pas aux critères dits “classiques”, et voici quelques méthodes pour mettre toutes les chances de votre côté :

C’est possible de trouver un appartement même si l’on ne répond pas aux critères classiques.

Obtenir une attestation de ressource

Quèsaco ? L’attestation de ressource est délivrée par votre comptable. C’est un document officiel qui justifie de toutes les rémunérations que vous vous êtes versées durant l’exercice courant. Ce document est très précieux si vous avez de bons revenus car c’est une preuve irréfutable de la bonne santé de votre entreprise.

Avoir des garants physiques

Que ce soit les parents ou des amis avec un salaire unique ou combiné correspondant à 3 fois le montent du loyer, le garant (comme son nom l’indique) sera toujours une garantie supplémentaire pour le propriétaire.

Faites appel aux services d’une entreprise pour se porter garant

Vous n’avez pas un oncle fortuné qui vie dans un château et qui peut appuyer votre dossier ? C’est pas grave, il existe maintenant des sociétés qui peuvent se porter garant pour vous.

Le processus est simple :

  • Vous les contactez pour présenter votre dossier

  • Si votre dossier est accepté, ils vous donnent une attestation d’éligibilité

  • Lorsque vous trouvez une location, vous reversez un pourcentage à l’entreprise qui s’est portée garante (généralement entre 3 et 5% du montant du loyer).

Vous pouvez regarder du côté de UnkleYouse ou de Wemind pour les garants entreprise !

Pensez aussi à en parler à votre banque ! Ils peuvent se porter garant en échange d’une contrepartie (généralement une somme d’un montant de plusieurs mois de loyer bloquée sur un compte).

Pensez à démarcher les particuliers

Les agences de location sont très strictes quant aux conditions d’accès au logement pour les indépendants, elles ne transigent jamais sur les règles qu’elles se sont fixées ou que leurs assurances leur ont fixé.

C’est donc généralement plus simple de déposer un dossier auprès de propriétaires particuliers car ils sont généralement plus souples, et permettent un minimum de discuter (ce qui n’est pas toujours possible avec les agences).

Pour trouver des annonces de particulier, mettez des alertes sur LeBonCoinPAP, et regardez également du côté de Facebook Marketplace qui est très actif (attention cependant aux arnaques) !

Simplifiez la lecture de votre dossier

Ayez en tête que vous n’êtes sûrement pas les seuls à déposer un dossier pour une location (surtout dans une grande ville, coucou Paris). Afin de mettre toutes les chances de votre côté, faites un dossier clair et facile à lire.

Voici quelques conseils :

  • Soignez votre approche ! Soyez clair et concis. Si vous avez un premier contact par mail, précisez de manière simple votre situation et vos revenus dans le corps du message, et n’oubliez pas votre dossier en pièce jointe.

  • Créez un seul document .pdf contenant l’ensemble de votre dossier. Cela fera gagner du temps au propriétaire ou à l’agence, plutôt que de recevoir tout en vrac dans un email. Et ça prouve votre capacité d’organisation !

  • On a bien dit un document .pdf ! Pas un .doc ou autre, car si la personne en face n’a pas Word, elle ne pourra pas le lire.

  • Pensez à faire une page récapitulative de vos revenus d’indépendant. Car même si vous avez mis dans le dossier votre bilan, vos déclarations URSSAF ou vos factures, ce n’est pas forcément évident à lire. Voir notre template de document récapitulatif des revenus !

  • Si vous arrivez à avoir une visite, ayez un dossier imprimé sur vous ! Ça peut faire la différence.

Rassemblez vos factures et devis client (ou contrats signés)

N’hésitez pas à présenter vos factures, prouvant que vous faites du chiffre d’affaires permettant de couvrir le montant de votre loyer.

Si les devis de vos futures missions sont déjà signés, n’hésitez pas également à les présenter à votre futur propriétaire. Cela lui permettra de connaître le nombre de mois/semaines de chiffre d’affaires assuré.

L’extrait de compte bancaire

Un propriétaire n’a pas le droit de vous le demander, mais si vous n’avez rien à cacher, vous pouvez présenter un extrait de compte prouvant la bonne gestion de vos finances.

La garantie VISALE

C’est une garantie gratuite accordée par Action Logement (qui a pour but de faciliter l’accès au logement en France), à laquelle vous pouvez souscrire sous certaines conditions, vous trouverez le détail ici.

Action Logement

Action Logement se porte garant auprès des jeunes de moins de 30 ans (à l’exception des étudiants non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents), et des salariés de plus de 30 ans qui vont ou viennent de commencer leur contrat de travail, et qui ont besoin de trouver un logement dans le parc privé.

Le bailleur louant son logement à un locataire certifié Visale est garanti gratuitement sur les éventuels impayés locatifs (loyers et charges inscrites au bail) qui pourraient intervenir.

Conclusion

C’est compliqué de décrocher un logement en location lorsque l’on est indépendant, mais il y a des solutions ! Vous avez maintenant de nombreuses cartes en main pour constituer un dossier solide, même si vous êtes indépendants depuis peu !

Si vous avez besoin de plus de conseils, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook de la communauté de freelances et poser vos questions !

The latest posts

Travailler à la maison
Le freelancing à mi-temps, c’est pas que pour garder les enfants !

Pourquoi consacrer une partie de son temps à une activité Freelance quand on dispose déjà du saint-graal : le CDI ? C’est le pari que font certaines personnes, avec un CDI à mi-temps (ou tiers-temps, quart-temps… au choix selon les goûts) et une activité Freelance sur le temps restant.

15 January 2021

Pourquoi c’est cool d’être freelance ?
Pourquoi c’est cool d’être freelance ?

Se réveiller à midi, travailler à la maison en pyjam’… STOP les préjugés ! Dans cet article, on va essayer de démêler le vrai du faux…

12 January 2021

J’ai dit NON à mon client et ça s’est bien passé !
J’ai dit NON à mon client et ça s’est bien passé !

On vous explique pourquoi et comment apprendre à dire non, pour que puissiez enfin dire « J’ai dit NON à mon client et ça s’est bien passé ! »

12 January 2021